© N. Martin/Observatoire astronomique de Strasbourg/CNRS ; Canada-France-Hawaii Telescope / Coelum; ESA/Gaia/DPAC

Découverte de la structure stellaire la moins "métallique" de la Voie Lactée

Résultat scientifique Astronomie

Le Soleil est composé à 98,5% de deux éléments atomiques légers, l’hydrogène et l’hélium, et à 1,5 % d’autres éléments plus lourds tels que le carbone, l’oxygène, le fer... Cette part d’atomes lourds appelée "métallicité" de l’étoile varie d’une étoile à l’autre. Et il s’avère que notre galaxie abrite un groupe d’étoiles à la métallicité extrêmement faible : celles-ci présentent des taux en éléments lourds 2 500 fois plus faibles que ceux trouvés dans le Soleil, bien inférieurs à ceux mesurés dans toutes les autres structures stellaires de l'Univers. Cette découverte est notamment due aux chercheurs de l'Observatoire astronomique de Strasbourg (CNRS Unistra).

En savoir plus

Observatoire astronomique de Strasbourg