Centre National de la Recherche Scientifique Page d'accueil
Accueil > Distinctions > Médailles de bronze > Patrice Dunoyer
Extranet du CNRS Alsace
Le CNRS Annuaires Mots-clés CNRS Autres sites

Patrice Dunoyer reçoit la médaille de bronze du CNRS

Patrice Dunoyer © CNRS/Pascal Disdier Les recherches de Patrice Dunoyer, chargé de recherches à l'Institut de biologie moléculaire des plantes (IBMP, CNRS) portent sur le RNA silencing, un mécanisme de contrôle de l'expression des gènes par de petites molécules d'ARN qui intervient dans le maintien de l'intégrité du génome et au cours du développement des organismes.
Découvert dans les années 90, ce mécanisme a révolutionné les conceptions scientifiques concernant la régulation de l'expression des gènes chez les eucaryotes. A l'aide d'une petite herbe bien connue des généticiens et biologistes, Arabidopsis, Patrice Dunoyer cherche à mieux comprendre ce mécanisme, en particulier son rôle dans la défense des plantes contre les virus. Il a notamment travaillé sur son aspect "non cellule-autonome" : lorsqu'une cellule est infectée par un virus, elle envoie un signal à ses voisines de manière à ce qu’elles déclenchent à leur tour le RNA silencing antiviral, les prémunissant ainsi contre l'infection à venir.
Patrice Dunoyer est né et a grandi à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, avant de venir s'installer en métropole pour suivre des études de biologie. Il a choisi l'université de Strasbourg où il a soutenu sa thèse en 2001. Ses travaux l'amènent alors à s'intéresser au RNA silencing. Après un post-doc en Angleterre, il revient dans la capitale alsacienne pour poursuivre ses travaux à l'IBMP. Chargé de recherche au CNRS depuis 2003, il dirige aujourd'hui une équipe de 10 personnes.
La médaille de bronze du CNRS a été remise à Patrice Dunoyer jeudi 30 juin 2011.