Centre National de la Recherche Scientifique Page d'accueil
Accueil > Services > Ressources humaines > Accueil visiteurs > Stage d'études
Extranet du CNRS Alsace
Le CNRS Annuaires Mots-clés CNRS Autres sites
Cas particulier des jeunes travailleurs en formation Définition du stagiaireSont considérées comme stagiaires les personnes reçues dans les unités du CNRS sur leur demande, dans le cadre d’études. Ces stages permettent aux intéressés d’appréhender le fonctionnement de l’établissement, du monde du travail, ainsi que de la mise en œuvre des connaissances théoriques acquises.
L’élaboration d’une convention entre le CNRS et l’établissement scolaire permet de préciser les conditions d’accueil des stagiaires, notamment leur régime de couverture sociale.
Ces stages peuvent avoir un caractère obligatoire ou non obligatoire, ne pas être rémunérés, donner lieu à gratification ou même à rémunération.
Les stages effectués dans le cadre d’études ne sont pas du bénévolat.
Ils sont également à distinguer d’autres stages :
Couverture sociale des stagiairesLes stagiaires bénéficient d’une couverture sociale dès lors que cette couverture n’est pas assurée par ailleurs : lorsque le stagiaire bénéficie d’une protection contre les accidents du travail assurée par un établissement d’enseignement, l’organisme responsable de la gestion de l’établissement scolaire assure la couverture sociale.
Lorsqu’ils ne sont pas rémunérés (stagiaires non rémunérés en espèces ou percevant des gratifications, les cotisations patronales d’assurance-maladie, vieillesse, accidents du travail et d’allocations familiales sont établies sur la base de 25 % du SMIC en vigueur au 1er janvier de chaque année, rapporté à la durée du stage.
S’ils sont rémunérés, leur situation est assimilée à celle des salariés de droit commun.Étudiants étrangers qui effectuent un stage de perfectionnementLes étudiants étrangers qui effectuent des stages de perfectionnement dans des établissements français sont soumis à la législation française de sécurité sociale.
Sont considérés comme "stages de perfectionnement" ceux qui s’inscrivent dans le cadre d’une scolarité, de l’obtention d’un diplôme.
N’entrent pas dans ce cadre, les travaux ou recherches effectués à titre personnel par des chercheurs étrangers après l’obtention d’un diplôme ou en dehors de toute scolarité.Dans ce cas, l’intéressé, devra souscrire une assurance volontaire.
Les stages de perfectionnement effectués par des étrangers ne sont assimilables ni à des stages rémunérés ni à des stages non rémunérés tels qu’ils résultent des définitions précédentes.

Assujetissement à la CSG des sommes versées
Sommes perçues CSG Remise forfaitaire
< 30% du SMIC NON NON
> 30 % du SMIC OUI OUI